MAIRIE DE PARIS

Ce projet est certainement l’un des plus prestigieux et difficile auquel nous ayons été confronté.
Travailler pour une institution Française tel que la Mairie de Paris était une vraie première et cela nous à permis de nous interroger sur l’avenir du groupe.

Un vrai tournant s’est fait lors de ce projet et nous avons pris conscience de certaines de nos difficultés, comme être artiste sur notre temps libre, de ne pas posséder d’atelier pour travailler sereinement, ou bien d’avoir une personne tierce pour organiser toute la logistique.

Un an quasi jour pour jour après notre intervention lors de l’exposition « Etats des lieux » en 2013 , la Galerie du jour Agnès B nous à mis en relation direct avec les affaires culturelles de la Mairie de Paris pour la réalisation d’une installation qui sera inauguré lors des journées du Patrimoine les 20 et 21 septembre 2014.

Le lieu d’exposition se situe en bas de l’escalier du bureau de la Maire. Une surface d’environ 50 m2..  Autant vous dire qu’il y a de quoi faire..

La réalisation en atelier nous a pris exactement deux semaines sans compter les nombreux échanges de mails, appels, dossiers et préparatifs avec l’équipe de la Mairie. Nous avons dû préparer les conditions nécessaire à la réalisation du Module.

La découpe des pièces est toujours une étape épuisante et fastidieuse, car elle prend énormément de temps, mais elle ne doit pas être négligée car elle met en évidence l’aspect graphique de l’oeuvre. Viens ensuite la construction et décoration des 5 socles ainsi que la trentaine de tasseaux.

Chaque projet que nous réalisons permet d’émerger de nouvelles idées, comme récupérer les chutes de bois et les utiliser comme élément graphique, ou bien au contraire apporte son lot d’imprévus : s’apercevoir au dernier moment, lors du montage, que les têtes de vis ne correspondent pas à l’unique embout de notre visseuse…

Nos installations demandent énormément de préparation, et toute cette énergie est parfois gaspillée au profit de la conception de l’oeuvre elle-même.

L’organisation, le transport et le montage ne fût pas de tout repos, et au vu des nombreuses difficultés que nous avons pu rencontrer, nous sommes particulièrement fiers d’avoir réaliser ce module futuriste dans un cadre historique aussi unique. Une telle occasion ne se reproduira certainement jamais.

C’est vrai que cela se fait rarement mais nous tenons réellement à mettre au premier plan Sébastien Ruiz , responsable de la Galerie du jour Agnès B sans qui ce projet n’aurais jamais pu voir le jour, merci à lui pour son aide précieuse et inconditionnelle. Ainsi que toutes les petites mains de la SGTCAI rue d’Aubervilliers : Eric, Virginie, Elizabeth et tout les autres. Merci également à Mme Chouchanne Pennes pour sa réactivité et enfin Mme Anne Hidalgo de nous avoir choisi et offert cette opportunité pour les grands enfants que nous sommes.

On ne s’arrêtera pas là, nous avons encore des idées plein la tête. To be continued…

Eté 2014 / Summer 2014